"De la scie musicale, de la washboard, de l'accordina, des cuillères, du soubassophone et même un kazoopette au milieu d'un magnifique décor ... Ni Vu Ni Connu savent tout faire pour nous faire rêver!"


"Je connaissais Ni Vu Ni Connu et je dois dire que cette version acoustique a tout pour plaire. Le cajon à la place de la batterie, une vraie belle idée!"

"Ce trio a une énergie à revendre! On en veut encore et on en redemande!"

LA DEPECHE DU MIDI - 15/09/2016 - MAD

    La scène musicale de la région est très riche. Et la liste est longue : Boulevard des airs, Jean-Baptiste Bullet, Sangria gratuite, Les Ogres de Barback, La Rue Kétanou et bien d'autres. Parmi eux se trouvent le groupe Ni vu ni connu, composé d'Yvette Ornière (accordéon, chant), Manu Cachet (percussion, cajon, chant), Linda de Souba (Soubassophone) et Papi (washboard, scie, banjo, guitare). Pour ce groupe soutenu par La Gespe et qui a déjà plus de 400 concerts à son actif, sa naissance s'est faite presque par hasard. Il y a d'abord Yvette, le ciment du groupe, pleine d'énergie et de bonne humeur. Alors qu'elle est chez elle avec des amis, elle voit Manu Cachet taper sur un cajon. Elle lui propose aussitôt de rejoindre le groupe. Papi, elle avait déjà joué avec lui et l'a donc invité, lui et son washboard, à devenir le troisième homme de la bande. Mais voilà, il manquait un quatrième homme et son soubassophone et partent donc à sa recherche. Ce quatrième comparse, ce sera Linda de Souba. Ces quatre compères séduisent par leurs personnalités aussi énergiques, déterminées et passionnées. Leur musique est à leur image : ouverte à tous, pleine de vie, d'humour, de poésie, de sagesse, des paroles pleines de vérité mais qui ne choquent pas, à l'image des Ogres de Barback et La Rue Kétanou, tout en gardant leur marque de fabrique, notamment avec des instruments originaux. Aujourd'hui, leur troisième album, «Sortez masqués», est dans les bacs. De Saint-Gaudens à Bayonne, ce premier opus (d'une série de quatre albums) avec la collaboration des Ogres de Barback s'inscrit dans la continuité de leur univers drôle, généreux et authentique. Des paroles aussi fortes que les chansons de Manu Chao et une mélodie parfois aussi tendre que celle de Yann Tiersen. Un beau programme à écouter sans modération en attendant le deuxième opus (sortie fin 2017 qui inclura le titre «Jean-Mi» en collaboration avec l'association Les Feux de l'été) et les prochains concerts notamment, le 15 octobre à la MJC d'Aureilhan.

"Bref, on ne va pas vous tout dire, mais NI VU NI CONNU est incontestablement les talents de demain."